Bannière Terroir et dégustation
Bannière Terroir et dégustation
Bannière Terroir et dégustation flou
Bannière Terroir et dégustation flou

Savourer

Le Lait

Produits laitiers

Le beurre et la crème d'Isigny

le beurre d'Isigny et sa jolie couleur jaune bouton d'or
Beure d'Isigny sur Mer © Thinkstock Calvados Tourisme

Si le beurre et la crème sont appréciés à travers le monde, c'est grâce au terroir d'Isigny.

Il bénéficie d'un climat doux et humide, de la proximité de la mer et des bienfaits des marais du Cotentin et du Bessin. 

Le beurre et la crème d'Isigny ont obtenu leur A.O.C en juin 1986 (désormais AO.P.). Fabriqué à laiterie Isigny Ste Mère, le beurre d'Isigny est l'un des deux seuls beurres A.O.P français.

La crème d'Isigny est la première crème française à avoir obtenu une A.O.P. 

Le beurre d'Isigny est reconnu pour sa robe jaune bouton d'or et son petit goût de noisette.
Quant à la crème, elle est onctueuse, savoureuse et généreuse.

Cette crème à 35% de matière grasse, minimum, est un indispensable de la cuisine et un délice pour la conception de pâtisserie et l'art culinaire en général.

Le Camembert de Normandie

Camembert, fromage à pâte molle
Le camembert au lait cru © JP Gratien Calvados Tourisme

C'est le fromage le plus réputé de Normandie.

En 1791, Marie Harel a mit au point un fromage original en améliorant la recette d'un fromage local. Le camembert était né.

Il porte le nom du village de l'Orne où il a vu le jour.

Le camembert fut victime de son succès et suscita beaucoup d'imitation. C'est pourquoi l' A.O.C lui fut attribué en août 1983.

Le camembert de Normandie est fabriqué au lait cru de vache
 

Il faut 2.2 litres de lait pour sa fabrication et 30 à 35 jours de cave sont nécessaires pour un camembert affiné à coeur.

Voir les recettes à base de Camembert de Normandie ›

Le Livarot, plus ancien fromage normand

Le Livarot à pâte molle, croûte orangée, entourée de laîche
Le Livarot au lait cru © Fromagerie Graindorge

Le Livarot, plus ancien fromage normand.

Au 19e siècle , c'est le fromage le plus consommé de toute la Normandie. Il est d'ailleurs surnommé « la viande de l'ouvrier » pour sa puissance nutritive. 

Le livarot est toujours fabriqué dans sa ville d'origine, à la fromagerie Graindorge à Livarot. Chaque année une foire aux fromages s'y déroule en août.

Il a obtenu l'A.O.C en 1975 et  bénéficie de l' A.O.P (Appellation d'Origine Protégée) depuis 1996. C'est un signe officiel européen de qualité. Le livarot bénéficie d'une protection juridique sur l'ensemble des pays de l'Union Européenne.

Le livarot est un fromage au lait de vache, à pâte molle et croûte lavée, de couleur rougeâtre.
Il est entouré de 3 à 5 lanières appelées « laîches ». 

Jadis, les laîches étaient en bois de saule et servaient à maintenir en forme le fromage. Aujourd'hui, en roseau ou en papier, ces lanières sont esthétiques. Le livarot est aussi appelé Colonel car ses lanières sont assimilées aux galons dorés d'un colonel.

Ce fromage doit contenir au moins 40% de matière grasse. Il faut 5 litres de lait et 60 jours de cave pour obtenir un livarot affiné.

Voir les recettes à base de Livarot ›

Le pont l'évêque

Le Pont l’Evêque, fromage à patte molle de Normandir
Le Pont l’Evêque © JP Gratien Calvados Tourisme

Le pont l'évêque 

Ce fromage doit son nom à la petite ville de Pont l'Evêque située, en Calvados, entre Lisieux et Deauville. En mai s'y déroule une fête du Formage.

Le pont l'évêque fut d'abord fabriqué par les moines de la région de Pont l'Evêque dès le 12e siècle. Il est appelé Augelot jusqu'au 17e siècle.

Le pont l'évêque a obtenu l' AOC en 1976, son aire de production comprend les cinq départements normands ainsi que la Mayenne.

Le pont l'évêque est un fromage au lait de vache, à pâte molle, à croûte lavée ou brossée. 

Il a une couleur jaune orangé à jaune paille. Le pont l'évêque doit au moins contenir 45% de matière grasse.

3 litres de lait sont nécessaires pour sa fabrication et 40 à 45 jours de cave pour déguster un pont l'évêque affiné.

Voir les recettes à base de pont l'évêque ›