Description

24 Hours for the Ocean revient pour la 3ème année à Deauville sur la thématique « Art & Environnement »

La Fondation Carmignac au travers de son Prix du photojournalisme s’associe à Time For the Ocean et participe à la 3e édition de 24Hours for the Ocean. des photographies issues du projet « Wasteland » sur le traitement des déchets plastiques dans l’océan, réalisées par Kadir van Lohuizen (lauréat de la 9e édition du Prix Carmignac portant sur l’Arctique) seront présentées lors d’une exposition en extérieur dans le cadre des 24Hours for the Ocean à Deauville. Charles Carmignac, directeur de la Fondation Carmignac, interviendra dans la conférence sur « La pollution plastique, les enjeux et les solutions ».

Vernissage de l'exposition : samedi 24 août à 16h30.

Qui est Kadir van Lohuizen ?
Né en 1963 aux Pays-Bas, Kadir van Lohuizen s’est lancé dans une carrière de photojournaliste professionnel en 1988, avec un reportage sur l’Intifada. Il a couvert des conflits en Afrique au milieu des années 1990, mais il est surtout connu pour son travail de fond sur sept grands fleuves dans le monde, sur l’élévation du niveau des mers, sur l’industrie du diamant et sur les migrations à l’intérieur du continent américain.
Kadir van Lohuizen a reçu de nombreux prix et récompenses dans le domaine du photojournalisme. Il a été membre du jury du concours World Press Photo en 2000 et 2002, et fait actuellement partie du conseil de super-vision de la World Press Photo Foundation. Il est également conférencier et professeur de photographie à Amsterdam.
Il est co-lauréat de la 9ème édition du Prix Carmignac du photojournalisme, aux côtés de Yuri Kozyrev, pour leur photoreportage « Arctique : Nouvelle Frontière » pour lequel ils ont reçu le Prix d’excellence « Feature photography » de l’association du Overseas Press of America. Le photoreportage a fait l’objet d’une exposition à la Cité des sciences et de l’industrie (6 Novembre – 9 décembre 2019) et à la Saatchi Gallery à Londres (15 Mars – 5 Mai 2019) et de l’édition d’une monographie.

Plus sur le Fondation Carmignac
La Fondation Carmignac, créée en 2000, est une fondation d’entreprise qui s’articule autour de deux axes : une collection qui comprend près de 300 œuvres et le Prix du Photojournalisme remis annuellement. En partenariat avec la Fondation Carmignac, dirigée par Charles Carmignac, un lieu d’exposition accessible au public, la Villa Carmignac, a été créée sur le site de Porquerolles afin d’y exposer la collection et d’y organiser des actions culturelles et artistiques.

En 2009, face à une crise des médias et du photojournalisme sans précédent, Édouard Carmignac créé le Prix Carmignac du photojournalisme pour aider les photographes sur le terrain. Dirigé par Emeric Glayse, le Prix Carmignac du photojournalisme soutient, chaque année, la production d'un reportage photographique et journalistique d'investigation sur les violations des droits humains dans le monde et les enjeux environnementaux et géostratégiques qui y sont liés. Sélectionné·e par un jury international, le·la lauréat·e reçoit une bourse de 50 000 € lui permettant de réaliser un reportage de terrain de 6 mois avec le soutien de la Fondation Carmignac qui finance, à son retour, une exposition itinérante et l'édition d'un livre monographique.

Les éditions du Prix Carmignac du photojournalisme ont successivement traité de Gaza (Kai Wiedenhöfer), du Pachtounistan (Massimo Berruti), du Zimbabwe (Robin Hammond), de la Tchétchénie (Davide Monteleone), de l’Iran (Newsha Tavakolian), de la Guyane (Christophe Gin), de la Libye (Narciso Contreras), du Népal (Lizzie Sadin), de l’Arctique (Kadir van Lohuizen et Yuri Kozyrev) et de l’Amazonie.

Tarifs

Gratuit

Prestations

Exposition

Ouvertures

Date début : 15/08/2019
- Date fin : 29/08/2019




À proximité

Vous aimerez aussi