Description

Le trio Zeliha est composé de Manon Galy, Maxime Quennesson & Jorge Gonzalez Buajasan. Ils joueront du violon, violoncelle et piano et donneront le concert d'ouverture de cette année.

PROGRAMME :

• Dvorak
• Fauré
• Shostakovitch


Née en 1996 à Toulouse, Manon Galy débute le violon à 7 ans à l'école de musique de Cugnaux. A l'âge de 9 ans, elle entre au conservatoire de Toulouse et poursuit ses études musicales au CRR de Paris avec Suzanne Gessner. Elle entre à 16 ans au CNSMDP dans la classe de Roland Daugareil, où elle obtient son prix de Licence en 2016 ainsi que son prix de Master en juin 2018. En septembre de la même année, elle est admise en Diplôme d'Artiste Interprète (3ème cycle) dans la même école. Manon est lauréate de plusieurs concours internationaux dont l’UFAM (1er prix, 1ère nommée), Andréa Postacchini, celui de l'Ecole Centrale de Moscou (2eme prix), Ginette Neveux à Avignon ou bien Marie Cantagrill. Elle se produit régulièrement, en soliste tout comme en chambriste, dans de prestigieuses salles et festivals : Philharmonie de Paris, Palais des Congrès de Marseille, Chapelle Royale de Rodez, Mariahilfer Kirche à Vienne (Autriche), Rohm Theater à Kyoto (Japon), auditorium de la Seine Musicale, ainsi que dans les festivals « Radio France Montpellier », « la Roque d’Anthéron », « Rencontres Musicales d'Evian », « sonates d'automne » entre autres. Depuis un an, Manon multiplie ses expériences en soliste et a ainsi été amenée à interpréter plusieurs concertos pour violon et orchestre à la Philharmonie de Paris, en salle Rémy Pfimlin du CNSMDP, au théâtre du CNSAD, aux côtés de chef(fe)s comme Patrick Davin, la brésilienne Simone Menezes ou Johann Farjot. Manon a reçu, au travers de diverses masterclasses et académies, les conseils de personnalités musicales importantes comme Mario Hossen, Martin Beaver, Philippe Jaroussky, Roland Daugareil, Suzanne Gessner, Christophe Poiget, Claire Désert, Olivier Charlier, trio Wanderer, Geneviève Laurenceau, quatuors Ebène et Modigliani... Elle fait partie de la promotion « jeunes talents » 2018/2019 de l'académie musicale Philippe Jaroussky, dans le cadre de laquelle elle a été invitée à se produire en direct sur France Musique dans l'émission « Classic Club » présentée par Lionel Esparza. Chambriste dans l’âme, Manon vient d'enregistrer son premier CD avec le trio Zeliha, fondé avec Jorge Gonzalez-Buajasan (pianiste) et Maxime Quennesson (violoncelliste). Le disque sortira dans le courant de l'année 2020 chez le label Mirare. Elle enregistrera un deuxième CD sous le label Aparte en juillet 2020, en tant que 1er violon de l'ensemble K, dirigé par Simone Menezes.

Né en 1995, Maxime Quennesson débute l'apprentissage du violoncelle à l'âge de 6 ans. Après avoir obtenu son master au CNSMDP dans la classe de Michel Strauss « mention très bien à l'unanimité avec les félicitations du jury », il intègre, en septembre 2019, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth comme artiste en résidence sous la direction de Gary Hoffman. Parallèlement, il entre en 3ème cycle (Diplôme d'Artiste Interprète) au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Jérôme Pernoo.
Lauréat de divers concours internationaux, il se produit en soliste, avec orchestre (l'ensemble Appassionato, l’Orchestre du Concert de la Loge, Stuttgart Kammerorchester, l’OCUP), ainsi qu’en récital, en France et à l'étranger.
Il joue un violoncelle Frank Ravatin, généreusement mis à disposition par Patrick Petit, et est soutenu par la SAFRAN, l’ADAMI (2019 et 2020), ainsi que la fondation l'Or du Rhin.

Né à la Havane en 1994, Jorge Gonzalez Buajasan fait ses premières études pianistiques au Conservatoire « Alejandro García Caturla ». Il continue ses études à Paris en 2006 et, deux années plus tard, il bénéficie d'une bourse du Ministère Cubain de la Culture. Il intègre le CNSMD de Paris dans la classe d’Hortense Cartier-Bresson en 2014 et au long de son parcours reçoit les conseils de Jean Frédéric Neuburger, Ivry Gitlis, Elisabeth Leonskaja, Menahem Pressler et Radu Lupu.
Il aura l'occasion de se produire en trio à la salle Pleyel lors d'un concert Prélude de l'Orchestre de Paris et en avril 2015, il est l’invité de Boris Berezovsky à son récital dans l'Auditorium de la Fondation Louis Vuitton. Plus tard, Jorge Gonzalez Buajasan est sélectionné pour participer aux KlavierOlymp de Bad Kissigen où il reçoit le 1er Prix ainsi que le Prix du Public et cette récompense le mènera par la suite à se produire au Kissinger Sommer Festival en Juillet 2016 en tant que soliste avec l'Orchestre Philharmonique de Marseille sous la direction de Lawrence Foster. Il est ensuite invité à faire des nombreux concerts notamment au Beethovenfest de Bonn, à Munich dans un récital diffusé par Bayerischer Rundfunk à la Herkules-Saal et dans cette même ville, il partagera un concert avec Elisabeth Leonskaja au sein du Festival « Stars and Rising Stars ». Plus tard, il est invité à La Roque d'Anthéron et en soliste à Riga sous la direction de Vassily Sinaiski avec l'Orchestre National de Lettonie.
En 2019, Jorge Gonzalez Buajasan reçoit le prix « Coup de Cœur de la Jeune Critique » au Concours International de Piano « Clara Haskil ». Il se produit en soliste avec l'Orchestre National de France sous la direction de Felix Mildenberger à l'Auditorium de la Maison de la Radio et il effectuera plusieurs concerts en musique de chambre avec les musiciens de cet orchestre. En 2020 il est également invité à jouer en première partie d'un concert de Christian Zacharias.

> Le port du masque est obligatoire pendant les déplacements dans la salle. Les sièges seront disposés de façon à respecter la distanciation sociale, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition du public.

Tarifs

Tarif de base : 12,00€ (Prix par concert)
Tarif réduit : 9,00€ (Prix par concert pour enfants et étudiants)
Tarif abonné : 70,00€ (L'abonnement 7 concerts)

Moyen(s) de paiement : Carte bleue, Chèques bancaires et postaux, Espèces

Prestations

Concert, Festival, Spectacle

Ouvertures

Date : 16/08/2020
Heure d'ouverture : 18:00




À proximité