Description

Jeune bibliothécaire issue de la bourgeoisie russe traditionnelle,  Irina Khorochounova a consigné dans son journal les événements survenus dans la Kiev  occupée.



Travaillant au contact des Allemands, elle décrit des épisodes douloureux tels que la collaboration, le  pillage des bibliothèques, les prisonniers de guerre, le marché noir,  les expulsions et la terreur qu’inspirent les rafles pour le travail forcé en Allemagne par les forces d’occupation. 



Son texte décrit aussi le martyre spécifique des Juifs, leur sort singulier dans cet océan de violences, et leur disparition d’un monde empreint de  leur présence séculaire et familière.

Conférence présentée par Boris Czerny, professeur de littérature et de civilisation russe à l’Université de Caen.

Tarifs

Gratuit

Prestations

Conférence

Ouvertures

Date : 12/12/2018

Vous aimerez aussi