Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

Conférence par Jean-Pierre Watté, Docteur en préhistoire, Administrateur de l’Association Paléontologique de Villers-sur-Mer.

Vers 5 000 ans avant notre ère, commence une période nouvelle, où les hommes cultivent des céréales et élèves du bétail : c’est le Néolithique. Devenus sédentaires, ils construisent de grandes maisons de bois et de torchis rappelant les anciennes granges de nos contrées. Ces habitations sont regroupées en villages qui rassemblent un nombre d’hommes suffisamment grand pour élever de lourds monuments de pierre : les dolmens et les menhirs. Les premiers servent de sépultures collectives, les seconds de sortes de poteaux indicateurs de sépultures, de routes, de direction du lever du soleil au solstice d’été…

Les plus anciens datent de la fin du Ve millénaire, les plus récents de la fin du second. Les dolmens étaient toujours recouverts d’une masse de terre ou de pierres, le tumulus. Celui-ci était le plus souvent soigneusement agencé en parements étagés les faisant ressembler à une pyramide à degrés. Leur architecture varie dans le temps ; des spécificités régionales se font jour.

Ces monuments ne sont pas seulement cantonnés à la Bretagne ou au Midi : ils sont également nombreux en Normandie.
Au travers de ces édifices, on découvre la vie et la pensée des hommes qui les ont bâtis.

C’est ce que le conférencier, docteur en Préhistoire, administrateur de l’Association de paléontologie de Villers-sur-Mer, se propose de montrer.

Tarifs

Tarif de base : 5,00€
Tarif réduit : 3,00€ (Adhérents à l’APVSM)
Gratuit : (-25 ans et demandeurs d'emploi)

Prestations

Conférence



À proximité

Vous aimerez aussi