Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

"Les sculptures de Pascal Pistacio sont traversantes : voici l’épithète qui me vient à l’esprit [...] J’ai toujours été troublé par l’ambiguïté de cet adjectif qui pivote entre sens actif et passif puisque les espaces qu’il désigne sont à la fois transperçants et évidés, mais jamais il ne m’a semblé mieux s’appliquer qu’aux figures dynamiques que façonne Pascal Pistacio. Car ce sont des êtres en mouvement lancés dans une traversée de l’espace [...] Ils avancent en cohorte décidée, comme dans la série Anima. [...]
On ne peut les confondre avec les silhouettes aux bottes de plomb de Giacometti, arrêtées au terme de l’unique pas qu’elles ont tenté mais que fige une mystérieuse fatalité.
Au contraire, les figures de Pistacio sont dansantes. [...] comme dans le splendide ensemble Une danse (qui semble avoir libéré dans un espace à trois dimensions les formes mouvantes peintes par Matisse). Mais elles le sont aussi dans la simple démarche de ces êtres qui touchent à peine au sol, souvent seulement sur des « pointes », et éprouvent leur équilibre en avançant, tâtent l’espace en même temps qu’ils le créent et l’accueillent. [...]
Sculpture traversante (2020)
Laurent JENNY, écrivain, Professeur honoraire de l’Université de Genève

Vernissage ouvert au public le 7 août à partir de 19h30.

Tarifs

Gratuit : (entrée libre)

Prestations

Exposition



À proximité