Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

L'exposition retrace de manière artistique la vie des quelques 80 000 prisonniers des bagnes coloniaux, condamnés aux travaux forcés à vie dans les années 1850.
Plus d'une cinquantaine de toiles de ces forçats devenus peintres d'infortune du XIXe siècle sont mises à l'honneur et témoignent du pouvoir de l'art.
Véritable échappatoire, la peinture devient le moyen d'expression de ces nombreux prisonniers déportés à plus de 6000 km de la métropole.
Un dépaysement que l'on retrouve dans leur peinture, qui représente des paysages exotiques aux couleurs chaudes et authentiques.

Exposition organisée en partenariat avec l'ENAP, et avec l’aide du commissaire d’exposition André Bendjebbar.

Tarifs

Gratuit

Prestations

Exposition



À proximité

Vous aimerez aussi