Description

La nuit se prépare à Hérouville comme à Yopougon, quartier populaire d’Abidjan. Le soir est comme une éclosion de corps. Dans la rumeur d’une ruelle sombre et louche, sous les lampions, un ring de boxe a été dressé. Bientôt le combat va commencer. Dix danseurs sont prêts à se défier en musique. Au coup de gong, une femme belle comme le jour apparaît.

Fidèle à sa démarche, la Compagnie N’Soleh recrute dans les quartiers car elle agit avant tout en direction des jeunes dans le cadre d’un projet de développement social. Le chorégraphe Massidi Adiatou, venu de la danse urbaine, connaît la rue et sait tirer le meilleur de ses danseurs. Dans Faro-Faro, il veut aussi témoigner de l’histoire de son pays en plaçant au cœur de sa pièce le coupé-décalé, un genre musical né dans les années 2000 dans le contexte de la guerre civile en Côte d’Ivoire. La volonté de se démarquer des codes existants passe aussi par un style vestimentaire aussi frimeur qu’inspiré. Cette flamboyance résume la philosophie de ce mouvement : profiter de la vie et faire la fête.

Source : Comédie de Caen

Tarifs

Tarif de base : 25,00€
Tarif réduit : entre 8,00€ et 20,00€

Prestations

Danse

Ouvertures

Date : 26/09/2020
Heure d'ouverture : 17:00




À proximité