Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

Photographie et storytellisme.
Le rôle et les enjeux des réseaux sociaux pour les photographes.
Une table ronde proposée par "Les Filles de la photo " avec Alexia Guggémos, fondatrice de L'Observatoire Social Média - Smiling People et auteure du « Guide de survie digitale : les réseaux sociaux à l'usage des créateurs » (in fine), les photographes du festival et la photographe invitée Letizia Le Fur.
Animée par Séverine Morel, acheteuse d’art chez Havas Paris et directrice artistique de la Havas Gallery.

« Les filles de la photo » est le premier réseau professionnel féminin qui agit pour la photographie.
Fondée par trois passionnées de photographie agissant dans des univers complémentaires, Marion Hislen - désormais Déléguée à la photographie au Ministère de la Culture-, Chantal Nedjib, fondatrice de l’agence l’image par l’image, et Florence Moll, agent de photographes, l'association a su rapidement fédérer autour de ses valeurs et de ses projets. Elle compte à ce jour 145 adhérentes de tous horizons : acheteuses d’art, galeristes, agents de photographes, commissaires d’exposition, iconographes, directrices de festival, directrices de création, conservatrices, attachées de presse, journalistes, directrices de communication, critiques d’art, éditrices, scénographes, directrices de production, etc.
Toutes désireuses d’être « mieux informées pour mieux agir », ces femmes de tête, de cœur et d’action souhaitent ensemble animer un laboratoire d’idées et jouer de leur influence pour valoriser et défendre la photographie.
« Les filles de la photo » porte quatre grandes ambitions :
- Décloisonner les métiers de la photographie pour mieux les représenter
- Valoriser la photographie auprès du public, des institutions et des médias
- Développer l’influence des professionnelles et défendre les femmes et hommes photographes
- Provoquer des rencontres pour découvrir des talents, des métiers, des projets, des lieux

Outre les conférences débats autour des métiers de la photographie, l’association mène plusieurs études autour de sujets d’actualité impactant les photographes et leur interaction avec les divers acteurs du secteur :
- un observatoire de la mixité femmes/hommes
dont un des volets vise à comprendre le parcours des photographes professionnels. Les résultats d’une étude menée depuis 2018 devraient faire l’objet d’une restitution début 2020. Ils ont vocation à alimenter la réflexion et les actions des parties-prenantes de la profession.
- une étude sur la politique de rémunération des photographes
par les lieux de diffusion dans le cadre d’expositions (institutions publiques, festivals, centres d’art, artothèques, etc.). Il s’agit d’analyser les modèles existants, d’en comprendre les enjeux et de nourrir la réflexion des parties-prenantes sur une éventuelle charte de bonnes pratiques autour des droits de représentation publique.

Prestations

Exposition



À proximité

Vous aimerez aussi