Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

A l’occasion de la 10è édition, le Festival Planche(s) Contact propose un cycle de workshops organisés par Oeildeep et en partenariat avec Leica Akademie.
Les ateliers sur trois jours seront encadrés par trois photographes de renom : Jane Evelyn Atwood, Lorenzo Castore et Klavdij Sluban. Leica mettra à disposition des participants du matériel pour les journées de prise de vue. Une belle occasion de se perfectionner et d’échanger avec des grands noms de la photographie et d’améliorer sa pratique avec un boitier mythique.

Trois jours avec Jane Evelyn Atwood : « Raconter une histoire »

« J’espère qu’un workshop tel que celui-ci puisses aider à guider les étudiants à faire de meilleures photographies, et dans ce cas précis, à les aider à raconter des histoires avec des photos. » Jane Evelyn Atwood.

Jane Evelyn Atwood appartient clairement à une tradition du reportage et du documentaire venue d’outre-Atlantique : « concerned photographer », elle pratique le « photo essay » pour des enquêtes de fond. Pour cet atelier, la photographe franco-américaine partagera son expérience pour amener les participants à raconter une histoire en photographie. L’objectif de ce workshop est d’apprendre dans un temps court à explorer un sujet, à donner de la cohérence à ses photographies, savoir les assembler et les faire dialoguer entre-elles pour construire un récit photographique. Les stagiaires seront invités à définir un sujet ou se verront confier à la manière d’un photographe professionnel un « assignment », une commande, pour laquelle ils auront une journée de prises de vue. Une expérience stimulante et enrichissante pour améliorer sa pratique, affiner son style et développer un langage photographique.

Jour 1 :
Par la présentation d’une grande partie de son œuvre, Jane Evelyn Atwood expliquera sa manière de travailler sur chacun de ses sujets au long cours.
Lecture de portfolios. Les participants présenteront leur univers photographique sous la forme de projection ou muni de tirages de lecture. Ils recevront de la part de JEA une critique approfondie des travaux présentés. Chaque participant définit en-suite son sujet pour le workshop dans l’objectif de raconter une histoire.

Jour 2 :
Session de prise de vue. Les participants photographient leur sujet sur la journée. JEA se tiendra à disposition pour guider et conseiller les participants.
Si le participant ne souhaite pas faire de prise de vue, il convient d’amener une quantité de photos conséquente afin de pouvoir travailler sur l’editing et la sé-quence d’un projet en cours. En fin de journée, le groupe travaillera sur un editing large de meilleures images réalisées dans la journée, discussion et échange autour des sujets de chacun.

Jour 3 :
Journée consacrée à l’editing final de chaque série. Chaque participant travaille sur son editing, la post production des images et la rédaction d’une note de présenta-tion de son sujet. La sélection finale sera imprimée en tirages 10x15.
Le groupe travaillera à différentes formes de restitution dont une mise en séquence vidéo/diaporama en vue d’une projection de fin de workshop. Un assistant présent pourra aider les participants n’ayant pas de notions de montage.

Jane Evelyn Atwood est née à New York et vit en France depuis 1971. Son oeuvre traduit la profonde intimité qu'elle entretient avec ses sujets sur de longues périodes. Fascinée par les gens et par la notion d’exclusion, elle a réussi à pénétrer des mondes que la plupart d’entre nous ignorent ou décident d’ignorer.
Elle est l’auteur de 13 livres (dernièrement Pigalle People, 1978 - 1979, Le Bec en l'air, 2018) et son oeuvre a été récompensée par des prix internationaux les plus prestigieux, dont : le premier bourse décernée par la Fondation W. Eugene Smith en 1980, un Prix de la Fondation du World Press Photo d’Amsterdam en 1987, en 1990 le Grand Prix Paris Match du Photo-journalisme ainsi que le Grand Prix du Portfolio de la Société Civile des Auteurs Multimédia (SCAM), le Prix Oskar Bar-nack/Leica Camera en 1997 et un Prix Alfred Eisenstaedt en 1998. En 2005, elle s’est vue décerner le Charles Flint Kellogg Award in Arts and Letters du Bard Col-lege, U.S.A. En 2012, elle aura sa première grande retrospective à la Maison Eu-ropéenne de la Photographie à Paris et au Botanique à Bruxelles, Belgique en 2013 – 2014, suivies de nombreuses expositions, entre autres aux Rencontres d’Arles.


INSCRIPTIONS
contact@oeildeep.com ou 06 50 66 27 57

INFORMATIONS PRATIQUES
Se munir de :
- une sélection d’environ 30 images témoignant de votre pratique, sous la forme de tirages de lecture de bonne qualité ou de diaporama.
- votre appareil de prise de vue avec chargeur, câbles
- 2 à 3 cartes mémoires
- un disque dur (compatible mac) ou votre ordinateur
- éventuellement un logiciel de montage pour la mise en séquence vidéo/diaporama

Informations complémentaires :
- Nombre de participants : entre 5 et 12 personnes
- Début du workshop : 9h30 le mardi 22 octobre 2019 à revoir
- Fin du workshop : 19h00 le jeudi 24 octobre 2019
- Les travaux seront projetés pendant le festival à la Maison du Festival.
- Les participants auront accès à toutes les initiatives du festival :
Tables rondes et fête d’ouverture du festival le vendredi 25 octobre, vernissages des expositions en présence des photographes le samedi 26 octobre, participation au concours 25 heure/Longines le samedi 26 octobre à minuit, ainsi qu’à l’inscription prioritaire aux lecture de portfolios le dimanche 27 octobre.

Tarifs

Tarif de base : 480,00€
Tarif réduit : 420,00€ (inscription avant le 20 septembre 2019 )
Tarif réduit : 390,00€ (participant à une formation Oeildeep antérieure, demandeur d’emploi, étudiants, employés à la Mairie de Deauville )

Prestations

Exposition



À proximité

Vous aimerez aussi