Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

Une exposition du Pôle métropolitain Caen Normandie Métropole, présentée au Pavillon du 23 septembre au 4 octobre 2020.

Aujourd’hui, le territoire caennais est l’un des plus périurbanisé de France. La dynamique de développement du périurbain autour de Caen, réalisée entre les années 1980 et 2010, a été digne d’un territoire métropolitain. Elle a été porteuse d’opportunités, mais également de difficultés : augmentation des distances et congestion automobile, consommation foncière, dilution des centres-villes et fragilisation des commerces de proximité, atteinte au cadre environnemental...

En 2019, les élus du territoire ont fait le choix de mieux maîtriser cette dynamique et d’endiguer cet étalement urbain : dans le cadre du Schéma de Cohérence Territorial de Caen Normandie Métropole approuvé en octobre 2019, les objectifs de construction neuve par densification dans le tissu urbain existant sont ambitieux, alors que les extension urbaines sont réduites (lotissements, zones commerciales, etc.). Il est donc aujourd’hui nécessaire de construire dans un cadre contraint : c’est pour les communes périurbaines une chance d’inventer de nouvelles façons d’aménager, notamment en valorisant l’existant et en travaillant sur les terrains et les bâtiments sous-utilisées : les espaces interstitiels.

Qu’est-ce qu’un espace interstitiel ?

C’est un terrain ou un bâtiment en sous-usage, localisé dans le cœur de bourg ou dans le cœur de ville. On peut l’appeler « dent creuse », « interstice », « friche »… Une espace interstitiel est un site plein d’opportunités pour améliorer le cadre de vie et amener de nouveaux commerces, services ou logements. C’est aussi souvent un site difficile à mobiliser (nombreux propriétaires, pollution, conflits d’usages…). Il est donc important de donner envie et de montrer qu’il est possible d’y réaliser de beaux projets.

Une mise en image des possibles…

Les communes n’ont pas toutes les clés en main pour agir sur leur densification et notamment sur l’aménagement des espaces interstitiels présents dans leur cœur de ville. Cependant, elles ont de l’ambition pour les mobiliser et les transformer et elles veulent le faire savoir, en montrant concrètement comment elles peuvent agir. Pour transformer ces espaces sous investis, il faut pouvoir tour à tour mobiliser des grands et des petits acteurs, produire des grands gestes et adopter des petits réflexes. C’est l’ensemble de ces pratiques que nous souhaitons illustrer à travers cette exposition.

Cette exposition s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au devenir de nos centres-bourgs et de nos centres-villes dans la région caennaise. Onze sites ont été étudiés, ils sont largement illustrés et référencés. Ils ont pour vocation de servir d’exemple pour donner envie aux élus, aux professionnels et au grand public d’investir ces lieux sous-utilisés. L’aménagement du territoire et l’amélioration du cadre de vie est l’affaire de tous.

Informations pratiques

Entrée libre du mercredi au dimanche, 13h-19h.

Une jauge limitée (35 pers. maximum dans le bâtiment), des gestes barrières obligatoires (port du masque pour les plus de 11 ans, lavage des mains au gel hydro-alcoolique en entrant), un sens de visite à respecter et une distanciation d'un mètre en chaque personne, des expositions à regarder avec les yeux !

Prestations

Exposition



À proximité