Les Franciscaines se souviennent : Suzy Solidor

FMANOR014V53XS8P

Description

Suzy Solidor (1900-1983) incarne l’esprit débridé, moderne et festif des Années folles. Muse, rebelle, femme de la nuit,
chanteuse, elle séduit la France entière de sa voix rauque jusqu’à ce que la guerre éclate.
Ouvertement bisexuelle, elle fascine de très nombreux artistes jusqu’à devenir la femme la plus peinte de son époque : Foujita, Picabia, Tamara de Lempicka, Kisling, Cocteau, et Bacon ont réalisé son portrait.
« La fille aux cheveux de lin » a connu un parcours hors du commun. Rêvant de devenir mannequin chez Lanvin, la voici nue devant l’objectif de Man Ray, en robe de soirée récitant les poèmes de Cocteau, ou ivre de bonheur au bras de son amant, l’aviateur Jean Mermoz.
Elle crée la version française de Lili Marlène et enregistre Le Parapluie, l’une des premières chansons de Georges Brassens. Présente chaque été à Deauville, des années 20 aux années 60, elle retrouve, sa compagne Yvonne de Brémond d’Ars, Van Dongen et Foujita, avant d’animer, lors des années 50 les folles nuits deauvillaises du cabaret Chez Brummel.

Avec son roman "Les Nuits Solidor", Charlotte Duthoo fait entendre à nouveau la voix si particulière de Suzy Solidor et retrace ce destin unique, emporté par le tourbillon des amours et celui des arts.
Un portrait de femme qui conjugue fiction biographie et journal intime, pour redonner vie à une artiste tellement en phase avec une époque éprise de liberté.

Tarifs

Tarif de base : 5,00 €

Prestations

Catégories d'événements : Historique, Conférence

Ouvertures


Le mardi 26 juillet 2022

Retrouvez plus d'informations dans le calendrier.

Labels & classement

À proximité