Description

Deux écrivaines parlent de leurs pères. Deux voix, deux styles, qui interrogent chacune ce qui se noue entre un père et une fille.

Dans Le Peuple de mon père (Fayard), Yaël Pachet évoque Pierre Pachet, l’écrivain (dont les archives sont conservées à l’IMEC), l’homme, le père et la question de la transmission par l’écriture. Avant que j’oublie (Verdier) d’Anne Pauly raconte la mort d’un père désaxé et sensible, trace le portrait d’un père terrible et attachant. Des relations qui sont peut-être au fond le coeur même de la littérature.



Yaël Pachet et Anne Pauly dialogueront à l’abbaye d’Ardenne. Rencontre animée par Albert Dichy (Directeur littéraire de l’IMEC).



Bar et restauration légère sur place



Réservation indispensable : reservation@imec-archives.com

Prestations

Conférence

Ouvertures

Date : 28/11/2019
Heure d'ouverture : 20:00




À proximité

Vous aimerez aussi