Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

Retiré dans sa Villa non loin de Rome, et comprenant que ses heures lui sont désormais comptées, l’empereur Hadrien regarde son passé. Il considère son action d’homme politique –l’administration du plus grand empire qui ait jamais existé, ses responsabilités-, sa vie personnelle et intime. Somme toute, il se sera agi de se tenir digne et dans la beauté. Et, s’il a pu se tromper sur telle ou telle option stratégique, céder à une passion échevelée qui a pu mettre à mal « l’auguste discipline », Hadrien, au bout du compte, pourra raisonnablement penser avoir mené à terme son idéal d’équilibre et de pondération –un « rien de trop » qui ne manque pas de beauté, en effet.
Mais pourquoi un tel goût de manque face à cet achèvement ? Hadrien l’ignore, et ne peut que l’ignorer, quand –ironie de l’Histoire- la réponse est à sa porte, ou à sa portée. Mais les Juifs et les Chrétiens ressemblent trop aux barbares pour qu’on les écoute –ces irréductibles turbulents de l’Empire, si orgueilleux, et qui, très follement, font le pari de l’Espérance.
Pierre Santini a passé son enfance à Tivoli, à quelques kilomètres de la Villa d’Hadrien.

Tarifs

Tarif de base : 10,00€

Prestations

Lecture



À proximité

Vous aimerez aussi