Description

Récit des années de bagne, que Dostoïevski a commencé de rédiger alors qu'il était lui-même prisonnier - et qu'il a achevé à son départ de Sibérie, ce livre est avant tout un hymne à la vie, une interrogation sur ses incongruités et les formes parfois étranges qu'elle imprime sur les hommes.
"Les carnets de la maison morte" ouvrent la voie à toute la littérature ultérieure sur les camps.

Tarifs

Tarif de base : 10,00€

Prestations

Lecture

Ouvertures

Date : 17/08/2019
Heure d'ouverture : 20:45




À proximité

Vous aimerez aussi