Oups ! Cet événement est passé ou annulé, vous arrivez trop tard !

Description

Depuis de nombreuses années, ma recherche concerne principalement les effets de matière tant avec les modes de cuisson que j'utilise que dans la recherche des émaux. Le Raku, avec ses effets de matière spécifiques, sert un univers plastique qui me séduit. Il permet en effet l'association des contraires : la grossièreté brute de la terre sablée, l’intensité des noirs de carbone contrastent avec la douceur d’ivoire de l’émail ou la chair soyeuse de la terre nue et polie. Le Raku sert également au mieux mon univers imaginaire en ce sens qu'il accuse la présence obsédante des marques du Temps : usures, craquelures, déchirures, fractures ..., autant d'« accidents techniques » propres au Raku, certes, mais aussi autant de marques d'une perception intime du Monde.  Et par là-même, je rejoins le principe essentiel du raku japonais des origines, la notion de « Wabi-sabi » ; inconnue dans la culture occidentale, cette notion pourrait être traduite par la faculté de s’ouvrir au monde pour ressentir la beauté des choses simples, imparfaites, spontanées, éphémères ou patinées par le Temps. Depuis peu, j'expérimente les cuissons au sel en cazette à basse température qui m'ont amenée à épurer au maximum les formes pour aller à l'essentiel et accueillir au mieux la "part du Feu"…

Tarifs

Gratuit pour tous

Prestations

Portes ouvertes



À proximité