Musiques de scène pour Molière

FMANOR014V53RBG2

Description

Spécialistes de la musique française du XVIIsiècle, Sébastien Daucé et son ensemble Correspondances sont d’ardents défenseurs de la figure emblématique de cette époque : Marc-Antoine Charpentier.



Oublié pendant 250 ans, Charpentier est aujourd’hui le compositeur baroque le plus joué. Juste réparation pour ce musicien prolifique qui a créé un corpus de plus de 500 pièces. Mais connaît-on vraiment cet homme, salué pour ses sublimes œuvres de musique religieuse ? Son génie du sacré et des profondeurs de l’âme a-t-il annihilé toute forme d’humour et de plaisir ?

En parcourant avec attention son répertoire, on y découvre des pages truculentes et cocasses. Tout au long de sa vie, Charpentier fait preuve d’un sens de la dérision très subtil, parfois subversif, lorsqu’il moque par exemple, dans Les Plaisirs de Versailles, ceux-là même qui assistent au spectacle.

Très jeune, Charpentier remplace Lully auprès de Molière pour composer les intermèdes de ses comédies. La partition écrite pour Le Malade imaginaire est la plus célèbre de leur collaboration. Le rire franc et débridé a la faveur du public d’alors. Et le musicien s’y prête volontiers !

Tarifs

Tarif de base : Entre 10,00 € et 35,00 €

Prestations

Catégories d'événements : Concert

Ouvertures


Le vendredi 7 janvier 2022

Retrouvez plus d'informations dans le calendrier.

Labels & classement

À proximité