Description

Loin des mondanités, le couturier se ressource régulièrement à partir de 1976 au Château Gabriel, dessine et vit sa passion pour la décoration et l’horticulture. Mécène reconnu, il prend en charge en 1977 une partie de la restauration de l’église Saint-Laurent.

Vous aimerez aussi