Actualités

"Unconditional surrender" ou "the Kiss" au Mémorial de Caen 

Accueil En ce moment dans le CalvadosAu Mémorial de Caen "Unconditional Surrender" ou "the Kiss" de Seward Jonhson

Accéder
aux favoris

Il y a 70 ans...

"Unconditional surrender", une sculpture monumentale au Mémorial de Caen

La photo d'Alfred Eisenstaedt qui a inspiré la sculpture de Seward Johnson
La photo d'Alfred Eisenstaedt qui a inspiré la sculpture de Seward Johnson

L'œuvre mondialement connue "Unconditional surrender" rebaptisée "The kiss" est exposée sur l'esplanade du Mémorial de Caen à partir du 23 septembre 2014. C'est l'une des images marquantes de la fin de la seconde guerre mondiale.

A partir du 23 septembre 2014 et pendant 1 an, Le Mémorial - cité de l'histoire pour la paix, à Caen, accueille la sculpture de Seward Johnson "Unconditional surrender".

Cette oeuvre monumentale aux mensurations vertigineuses : 7,62 mètres de hauteur pour plus de 13 tonnes de bronze a été inspirée de la photo "V-J day in Time Square" d'Alfred Eisenstaedt, photo journaliste pour le magazine Life.
Elle représente un marin américain enlaçant une infirmière à New York le jour où le Japon dépose les armes (V-J signifie victory over Japan). Le magazine Life publie cette photo le 25 août 1945 pour illustrer la fin de la guerre du pacifique.

En la reproduisant en 3D, Steward Johnson a donné vie à une photo mondialement connue. "Unconditional surrender" a été exposée à travers les Etats Unis et l'Europe pour intriguer un public toujours plus nombreux.

Désormais exposée à Caen, le sculpteur nous transmet le message suivant :
 « Je suis très honoré par le placement de la sculpture et par le fait qu'elle permettra de réfléchir à la signification de cet anniversaire historique. Et aujourd'hui je ne pourrais pas imaginer un meilleur choix que le Mémorial de Caen. Avec cette œuvre, j'ai voulu évoquer une époque où les peuples se sont unis. Ce moment si particulier où un couple s'embrasse est symbolique de la joie qu'inspirent la fin de la guerre et la promesse du retour des survivants. »

La Sculpture Foundation (Santa Monica) a confié ce baiser monumental au Mémorial pour 1 an. Cette structure a but non lucratif a pour vocation d'éduquer et de faire découvrir l'Art Public au plus grand nombre.

Après avoir joué les prolongations, le 1er octobre 2016, la sculpture "The Kiss" quitte l'esplanade du Mémorial de Caen pour le Bastogne War Museum en Belgique.

 Visitez le Mémorial de Caen ›