Huit heures ne font pas un jour

FMANOR014V53QTC2

Description

En 1972, la télévision allemande commence la diffusion d’un feuilleton signé R. W. Fassbinder consacré à la vie d’une famille ouvrière de Cologne au début des années 70.

On y suit les débuts dans la vie d’un jeune couple, Marion et Jochen. À la fois chronique familiale et film sur le travail, cet ancêtre de la « mini-série » dépeint des gens du peuple d’une grande richesse morale qui surmontent les difficultés du quotidien, les assignations d’un corps social corseté, les aliénations grâce à une solidarité active et une intelligence collective qui font d’eux les maîtres de leur propre histoire et non des victimes.

Dans l’esprit libertaire de l’après-68, les personnages s’engagent avec joie et espoir dans une « lutte heureuse » qui fait tout le romanesque de cette « utopie réaliste ». Cette fresque familiale inédite en France fut un succès populaire outre-Rhin, elle est aujourd’hui portée à la scène par Julie Deliquet et sa troupe qui ont déjà su, avec bonheur, jeter des ponts entre cinéma et théâtre en adaptant Bergman ou Desplechin.

Source : Comédie de Caen

Tarifs

Tarif de base : Entre 8,00 € et 25,00 €

Prestations

Catégories d'événements : Théâtre

Ouvertures


Le mercredi 6 avril 2022


Le jeudi 7 avril 2022

Retrouvez plus d'informations dans le calendrier.

Labels & classement

À proximité