Description

(XVIIIème)

L’édifice se compose d’une nef, d’un chœur à deux travées et d’une tour en bâtière du côté nord. La destruction du chevet de l’église en 1944 endommage en partie le maître-autel et le retable du XVIIIème siècle. Une dizaine de tableaux sont conservés dans l’église. L’un des tableaux restaurés représente saint Exupère chassant les démons. Les autels latéraux gardent leurs antependiums décorés en trompe-l’œil de monogrammes et d’arabesques.