Reviers

PCUNOR014V52P0ZG

Description

À la découverte de Reviers, petit village de charme aux portes du Bessin...

Situé dans la basse Vallée de la Seulles, Reviers s’est développé au confluent de 3 rivières. Véritable poumon vert et porte d’entrée sur le Bessin, ce village charme par sa quiétude et son patrimoine. Lavoirs, moulins et maisons en pierre de Creully donnent à Reviers un caractère authentique.

Un patrimoine bâti préservé
Petit village préservé des bombardements du Débarquement du 6 juin 1944, touché par une seule bombe rue des moulins, le patrimoine bâti de Reviers y est remarquable. La majorité des anciennes fermes et des maisons, construites entre le XVIIIème et le XIXème siècle, sont en pierres de Creully, extraites des carrières situées route d’Amblie, à quelques kilomètres de là. Du blanc crème au blond ocré, la couleur des pierres calcaires varie selon les heures et les saisons… un beau spectacle pour les yeux !

L’omniprésence de l’eau
Reviers s’est développé à la confluence de la Seulles, du Douet et de la Mue. Côté paysager, on observe une rupture totale avec le paysage plus à l’Est, moins de plaines ouvertes et de champs de culture à perte de vue, mais plus de vallons et de verdure. La Seulles est une artère verte, un véritable poumon de verdure.
Cette rivière est bordée d’un patrimoine vernaculaire riche, témoignant des us et coutumes d’antan et des évolutions du mode de vie des habitants.

Reviers témoigne de ce quotidien au travers de ces moulins et de ces lavoirs. Le lavoir avait une importante fonction sociale ! Il était LE lieu de réunion des femmes venant de la campagne voisine et de la côte. Elles s’y réunissaient pour partager la lourde tâche de laver le linge à la main et en profitaient pour chanter, se raconter leur vie, leurs difficultés et les derniers potins !

L’eau courante n’est arrivée qu’en 1962 !

Le phénomène des marais blancs
Un autre motif pousse à venir découvrir ce village en hiver. Chaque année, un phénomène fascinant s’observe dans la vallée de la Seulles : le phénomène des marais blancs. Dès novembre et jusqu’à la sortie de l’hiver, l’abondance des pluies hivernales fait déborder la Seulles sur les champs alentours, qui se transforment alors en un immense plan d’eau, véritable miroir où se reflète la lumière. Munissez-vous de jumelles et vous pourrez alors apercevoir des hérons cendrés, des aigrettes, des cormorans parfois des cygnes.


Tarifs

Prestations

Ouvertures


Du vendredi 1 janvier 2021 au vendredi 31 décembre 2021

Retrouvez plus d'informations dans le calendrier.

Labels & classement