Description

Une église est mentionnée dans un texte antérieur à 1066. L’édifice actuel, situé au fond du vallon de la rivière de Laize, possède un chœur qui remonte à l’époque romane mais il a été très remanié notamment lors du percement de nouvelles ouvertures et de l’application d’une sacristie. Au-dessus de la porte occidentale, une niche renferme une statue de la Vierge en partie mutilée. Certaines pierres de l’église portent encore la trace des bombardements de 1944.

Situé à proximité immédiate de l’église, le presbytère de Laize est une construction soignée. Un cadran solaire est posé sur l’une des trois souches de cheminées. La porte principale, particulièrement décorée, est encadrée par des pilastres et surmontée d’un pot à feu.